Week-end dans les Ardennes

Les beaux jours + un long week-end + un van aménagé nommé Léon = combinaison gagnante pour partir en week-end ! Cette fois-ci, nous avons jeté notre dévolu sur les Ardennes françaises.

A 3 heures de route de chez nous (théoriquement un peu moins, mais Léon le fourgon n’est pas une Formule 1…), c’est une destination facile d’accès pour un petit dépaysement le temps d’un week-end. Le climat était en plus au rendez-vous. Que demander de plus ?

 

Sedan

Nous avons commencé notre séjour ardennais par la visite du château médiéval de Sedan. Nous avons opté pour une visite libre, à notre rythme. Prévoyez au moins 2 heures pour visiter le château, bien plus si vous prenez vraiment le temps de tout explorer, lire en détail les explications etc. Très pratique : un carnet de visite à destination des enfants est disponible à la billetterie pour 2 €. Il contient des explications simplifiées, mais surtout un certain nombre de questions qui permettront aux enfants de s’intéresser davantage au château en lui-même. Doudou n’ayant que 4 ans, nous avons encore plus simplifié les détails et questions afin de le garder captivé. De l’intérieur comme de l’extérieur, le château offre une vue imprenable sur les toits et la ville de Sedan.

Nous n’avons pas visité le centre ville, mais il est accessible à pieds depuis le château.

Pratique :
Comptez 8,40 € par adulte et 6,40 € pour les enfants (de 6 à 18 ans). L’entrée est gratuite pour les moins de 6 ans.

 

Saint Laurent

En partant vers Charleville-Mézières, à quelques kilomètres de Sedan, nous faisons une halte à Saint Laurent. A cet endroit se trouve une sorte de parc animalier pas comme les autres. Attention, on ne parle pas là d’un zoo avec des animaux de tous continents. Le parc s’apparente plutôt à une promenade en forêt qui permet d’observer les animaux du coin dans leur habitat « naturel ».

Jolies petites rencontres avec les daims, les cerfs ou encore les sangliers. Doudou et maman se sont d’ailleurs exercés à reproduire le cri du sanglier. Je viens d’ailleurs d’apprendre que le sanglier GROMELLE (=> c’était le quart de seconde « culture »).

Des points d’observation en hauteur permettent aussi de jeter un oeil au loin dans les enclos.

L’accès au parc animalier est gratuit, et des mignons camions de glaces vous accueillent sur le parking (un joli Citroen Hy était très choupi !!). Passage obligé avant d’entamer la visite ! Et en plus, les glaces y sont excellentes.

Plus d’infos sur le parc ici.

 

Charleville-Mézières

Après cette petite pause nature, direction la ville ! Nous avons stationné notre van Léon au camping municipal (une grande première !), situé tout près du centre ville, le long de la Meuse.

Nous nous promenons sur l’impressionnante Place Ducale en plein centre de Charleville-Mézières. On lui trouve des airs de la Place des Vosges parisienne. Est-ce par ses passages et terrasses sous les arches ou par son côté imposant en plein coeur de ville ? Je ne saurais dire.

En explorant les petites rues alentours, nous nous retrouvons Place Winston Churchill, face à l’horloge du Grand Marionnettiste. Chaque heure entre 10h et 21h, elle offre au public un mini spectacle de marionnettes d’une minute environ. Nous avons eu la chance de tomber dessus par hasard au bon moment. Doudou et ses parents se sont donc retrouvés émerveillés par cette jolie surprise.

Malheureusement, nous n’avons pas pu explorer la ville davantage, étant arrivés sur place un jour férié (le prix à payer pour avoir un week-end de 3 jours !).

Monthermé

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Monthermé, agréable petite commune des Ardennes traversée par la Meuse, par de jolies routes en forêt. Après une petite frayeur lors d’un arrêt en forêt (odeur improbable de brûlé aux abords de Léon le fourgon, sans jamais en avoir trouvé l’origine…!!), nous sommes arrivés sur le village.

La voie verte des Ardennes passe par Monthermé. Il est donc possible de profiter du bord de la Meuse pour une promenade à vélo, à pieds, ou en rosalie. Sur place, nous avons opté pour la location d’une rosalie. Le cadre est très agréable, au calme. Nous avons pédalé jusqu’à la commune de Bogny-sur-Meuse, puis sommes retournés vers Monthermé (soit 8km environ aller/retour). En bref, un grand moment de douleurs dans les jambes de bonheur et de partage en famille ! En direction de Bogny-sur-Meuse (par la route) se trouve également un parc arboré, au bord de la Semois. N’hésitez pas à vous y poser un petit moment si vous passez par là.

A savoir également : les hauteurs de la ville offrent un point de vue intéressant sur les Boucles de la Meuse. Nous n’y sommes pas allés car la promenade en rosalie nous a ruiné les pattes Doudou avait déjà pas mal marché et commençait à fatiguer. Mais si nous retournons dans ce coin, nous irons très certainement faire cette « petite » ascension.

Pratique :
Location de rosalie 3 personnes à 25€ pour 1h30. Locations possible pour 1h et/ou pour plus de participants. 

 

En bref

Nous n’avons vu qu’un tout petit bout de ce que le territoire des Ardennes a à offrir. Si vous avez plus de temps devant vous, il semble judicieux de s’attarder également sur la partie belge des Ardennes (et je ne dis pas ça parce que Monsieur est Belge 😀 ). De nombreux villages nous attiraient aussi aux alentours. Malheureusement, un week-end, même de 3 jours, reste court. Si vous avez l’occasion d’en voir davantage, faites nous donc partager votre expérience !!

Related posts

Laisser un commentaire